20, avenue Stephen-Liegard, quartier Saint-Barthélémy

Vous avez une remarque, un abus ou autre à nous signaler. Faites nous savoir, nous vous remercions

Signaler

La villa Arson est un établissement public administratif du ministère de la Culture à Nice qui réunit une école nationale supérieure d'art, un centre national d'art contemporain, une résidence d'artistes et une médiathèque spécialisée.
Elle est située sur la colline de Saint-Barthélemy, au nord de Nice, dans un domaine de deux hectares offrant un vaste panorama sur la ville.
Inaugurée en 1972, elle a pour missions la formation artistique, le soutien à la création et la diffusion de l'art contemporain.
La villa doit son nom à Pierre-Joseph Arson, riche négociant originaire d’Avignon, qui en 1812, acquiert cette villa de style italien du xviiie siècle édifiée par le consul Peyre de la Coste. Dès l’acquisition de ce domaine, à l’époque de six hectares, la famille Arson s'emploie à embellir sans cesse la villa, et à transformer le terrain agricole en un jardin d’agrément dans le style des jardins à l'italienne. Le versant sud du terrain est aménagé en terrasses avec statues, balustrades, et fontaines baroques. Le couvert végétal de ses jardins de rocaille mêle habilement les plantes endémiques (pins, chênes, caroubiers et oliviers) avec des espèces d’origine exotique, alors très à la mode (palmiers, aloès et cactus). Sur le flanc ouest, P.-J. Arson plante une imposante allée de cyprès. à sa mort en 1851, son fils Gonzague lui succède à la tête de la propriété. Au début du xxe siècle, un hôtelier britannique la transforme en Grand Hôtel Saint Barthélémy, puis après la Grande Guerre elle devient une maison médicale, la clinique de Cyrnos



Commentaires

Commenter | |

Soyez le premier à commenter "Villa Arson"

Merci, votre commentaire sera affiché après modération


Liens Commerciaux

  • Pour diffuser votre publicité sur leMuslim, contactez-nous à l'adresse suivante : contact[@]lemuslim.com